Le Cap vert à l'honneur
Fantcha est née à Mindelo, au Cap-Vert, au sein d'une famille passionnée de musique.
Présentée à Cesária Évora, elle devient son amie. Une intimité qui les amène à chanter ensemble au Mindelo et dans tout Cap-Vert.

1988, année où Cesária enregistre l'album qui va changer son destin, Fantcha enregistre à Lisbonne son premier album, « Boa Viagem ». La même année, invitée par la communauté capverdienne du Massachusetts, Fantcha part aux États-Unis pour une série de concerts, en compagnie de Cesária Évora. Elle décide de s'y fixer et vit encore aujourd'hui à New York.

La musique de Fantcha continue d'évoluer à travers ses différents albums, comme Criolinha e Viva Mindelo. Fantcha tourne au Cap-Vert, en Europe et aux États-Unis. Artiste charismatique, Fantcha développe son style musical personnel teinté d'influences africaines, cubaines et portugaises. Sa voix sensuelle est inoubliable quand elle chante ces mornas si riches d'âme, qui évoquent la douleur de la saudade et du deuil. Sans oublier ses interprétations des coladeras, ces thèmes qui forcent le public à se lever et à danser.

En mars 2010, Fantcha sort son quatrième album « Amor, Mar e Música ».
En 2017, Fantcha sort un nouvel album qui s'intitule « Nôs Caminhada », en hommage à sa « marraine », Cesária Évora, qui comprend diverses chansons traditionnelles (mornas et coladeras), naguère interprétées par Cesária Évora. Sorti uniquement au Cap-Vert, il sera en Europe au début de 2018.
Vos commentaires
  • Damn Right In Ya Ears

    Sam 23 Juin ► 12h00
    La playlist de Real Muzul
    New Morning Radio