Soirée spirituelle soufie
Le groupe musical Al-Firdaus Ensemble a été fondé en 2012 par le violoniste et chanteur Ali Keeler. Il est basé à Grenade et comprend des artistes d’Angleterre, d’Espagne et du Maroc.

Le nom du groupe correspond à la partie la plus élevée du Paradis, désignée en arabe par « Al Firdaus ». Les deux mots « Paradis » et « Firdaus » sont d´origine perse et signifient « jardin clos ». Le nom « Firdaus » reflète la nature interculturelle du groupe, formé par des musiciens issus de cultures et de pays différents. Lorsque les musiciens affinent leurs instruments, ils affinent également leurs cœurs pour recevoir l’inspiration du moment et ainsi élever le public à un état de contemplation.
Traditionnellement, ce type de musique est communément appelé « sama’ », ce qui signifie « l’art d’écouter ».
L’originalité de leur musique émane du mélange de différents styles musicaux et de thèmes inédits avec des influences celtiques et du flamenco, ainsi que des adaptations provenant du riche patrimoine de la tradition soufie, d’origines turques, andalouses et arabes. Les paroles des chansons sont généralement en arabe et reprennent la poésie de grands soufis d’Andalousie et du monde arabe, tels qu’Ibn ŒArabi et Al Shushtari. Au répertoire musical du groupe, s’ajoutent quelques adaptations de poèmes écrits en « Aljamiado », langue espagnole écrite avec l’alphabet arabe par les morisques espagnols au XVIème siècle. Le groupe joue principalement en quartet ou quintet, mais peut aussi jouer en trio ou avec un nombre plus important de musiciens en adaptant différentes combinaisons d’instruments, selon les goûts du public et les possibilités offertes. Les musiciens utilisent des instruments classiques du monde arabe et de l’Occident, auxquels s’ajoute la guitare flamenco. Ils chantent également en chœur, accompagnés uniquement par des instruments de percussion. Ils ont effectué de nombreux concerts en Espagne et ont participé à des festivals internationaux en Espagne, au Portugal, en France, en Allemagne, en Angleterre, aux Etats-Unis, au Maroc et en Tunisie.

= Ali Keeler =
Né à Londres (Angleterre), Ali Keeler commence l’étude du violon à l'âge de 7 ans. Dans sa jeunesse, il joue au sein de quatuors à cordes et dans plusieurs orchestres classiques.
À l'âge de 18 ans, il s´inscrit au célèbre Conservatoire de Manchester, The Royal Northern College of Music, pour se spécialiser dans la pratique du violon.
Il passe huit années en Syrie où il apprend les chants arabes traditionnels, en écoutant des maîtres de cet art, lors de rencontres soufies à Damas et à Alep.
Son expérience musicale du violon au service de la tradition arabe lui permet de développer un large répertoire d’inspirations celtiques, arabes, andalouses et turques.
En 2007, il s'installe à Grenade et intègre le groupe « Al Kauthar » en tant que musicien et compositeur. Le groupe se produit en concert et dans des festivals en Espagne, en France, au Portugal, en Allemagne, en Turquie, et au Maroc, où il participe notamment au Festival de Musique Andalouse à Casablanca en 2010 et à la septième édition du Festival de la Culture soufie à Fès en 2011.
En 2008, il enregistre avec le groupe « Al Kauthar » un CD intitulé « Ruh », distribué en Espagne et en Turquie et vendu à plus de 300 exemplaires.
En 2012, il fonde le groupe « Al-Firdaus Ensemble », au sein duquel il joue dans de nombreux concerts et festivals internationaux en Espagne, au Portugal, en France, en Allemagne, en Angleterre, aux Etats Unis, au Maroc et en Tunisie.
En 2014, ils enregistrent le CD « Safa », contribuant en tant que musicien, compositeur et producteur.

= Salma Vives =
Née à Elche (Espagne), Salma Vives débute sa carrière musicale à l'âge de 7 ans, en suivant ses études primaires et secondaires au Conservatoire de la ville où elle joue du violoncelle. Elle continue ensuite à étudier la musique à Grenade. Son intérêt pour la musique classique et orientale la mène à jouer de son second instrument, l’oud. La pratique de cet instrument au sein du groupe « Najla » lui permet de perfectionner son art.
Au cours de ses études musicales, elle intègre divers orchestres: le Jeune Orchestre d'Alicante, l’Orchestre de la ville de Murcie, l’Orchestre Baroque de Valence, la Compagnie Lyrique Nationale de Zarzuela, le Jeune Orchestre Ilicitana et l'Académie Symphonique San Vicente d’Alicante.
Pendant deux ans, elle fait partie du groupe Phoenix Consort au sein duquel elle pratique la Musique Ancienne en jouant de l’oud.
Pendant cinq ans, elle joue dans le groupe « Najla » et participe à de nombreux concerts avec un répertoire très varié : Arabe Oriental, Andalou, Folklore Traditionnel Espagnol.
Elle joue également de la musique flamenco et collabore avec des artistes jouissant d’une grande notoriété tels que Fraskito et Ignacio Bejar du groupe El Sombrero del Alquimista.
Salma fait partie des membres qui ont formé le groupe « Al Kauthar », contribuant en tant que musicienne et compositrice. Elle est maintenant membre du groupe « Al Firdaus Ensemble » depuis sa fondation.
Vos commentaires
  • Soundcheck

    Jeu 20 Sept ► 19h00
    Jazzanova
    New Morning Radio
    En direct du New Morning