Fred Pallem & Le Sacre du Tympan

(Electronique, Jazz)
Soul Cinema
Pour ce nouveau programme « Soul Cinema », Fred Pallem poursuit son exploration de la musique à l'image, cette fois-ci à travers l'esprit des films « blaxploitation » des seventies. Les bandes originales de ces films sont passées à la postérité des amateurs de musiques puisqu'elles ont été composées par Isaac Hayes, Quincy Jones ou encore James Brown.
Le Sacre du Tympan est créé en avril 1998, date de l'enregistrement des premières démos au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, sur les bancs duquel Fred Pallem rencontre la plupart des dix-sept musiciens qui vont composer son orchestre.

La formation a joué dans de nombreux festivals en France et à l'étranger, en proposant diverses créations (répertoires André Popp, François de Roubaix, thème du cirque...) et de nombreuses collaborations (M, Sébastien Tellier, Sanseverino, Feist, Hugh Coltman, Sandra Nkake...). Victoire de la Musique en 2006 (catégorie Découverte Jazz) puis nominée à deux reprises à travers cinq albums.

Dès le début, la démarche artistique du Sacre du Tympan est de faire fusionner musique « populaire » (pop, rock) et musique « savante » (jazz, contemporain) tout en convoquant des images dans l'esprit de l'auditeur : l'aspect cinématographique est toujours très présent dans les compositions de Fred Pallem, à l'instar de son précédent programme « Soundtrax ».

« Fred Pallem & Le Sacre du Tympan présentent François de Roubaix », cinquième album de la formation, est sortie en octobre 2015 (Train Fantôme /L'Autre Distribution). Il est exclusivement consacré à ce compositeur français de musiques de films décédé en 1975, pionnier des synthétiseurs et du Home Studio.

= SOUL CINEMA =
Pour ce projet du Sacre du Tympan, Fred Pallem poursuit son exploration de la musique à l'image, cette fois ci à travers l'esprit des films « blaxploitation » des seventies.

Mélange de funk, soul, jazz, et d'ambiances cinématographiques, on retrouvera à travers ce programme les ombres d'Isaac Hayes, Quincy Jones, Curtis Mayfield, Gene Page, Roy Ayers.

Avec le trio de cuivres Journal Intime (Sylvain Bardiau, Fred Gastard, Mathias Mahler) Abraham Mansfarroll (percussions) Emiliano Turi (drums) Guillaume Magne (guitare) Fred Escoffier (Rhodes, clavinet) Fred Pallem (basse) accompagné par le chant de deux Soul(wo)men de haut vol : Lisa Spada & Dom Farkas.
== Line up ==
Fred Pallem (Basse), Sylvain Bardiau (Trompette), Fred Gastard (Saxophone), Mathias Mahler (Trombone), Abraham Mansfaroll (Percussions), Emiliano Turi (Batterie), Guillaume Magne (Guitare), Fred Escoffier (Clavinet, Fender Rhodes) - Guest(s) : Dom Farkas (Voix), Lisa Spada (Voix)
Dernier(s) passage(s) au New
New Morning RadioNew Morning Radio : Réécoutez le podcast de l'émission
► Tous nos podcasts sur Mixcloud / iTunes
Vos commentaires

Newsletter

Inscrivez-vous !

New Morning Radio

New Morning Radio
Partager :