Festival « All Stars »

Hypnotic Brass Ensemble

(Funk, R'n'B, Soul)
Depuis plus de 10 ans, les musiciens d'Hypnotic Brass Ensemble, soulèvent le public avec huit cuivres et une batterie. Une formation explosive entre fanfare néo-orléanaise et brass band cuivré et funky de Chicago.
Hip-hop, funk, r'n'b et soul d'inspiration second line radicalement modernisée, cet ensemble venu d'Illinois s'impose peu à peu comme la meilleure mini fanfare du moment. Elle est en tout cas certainement la plus groovy, la plus inspirée et la plus spectaculaire en scène. La réussite de cette formation familiale s'est forgée dans la fraternité et la discipline jusqu'à exposer une symbiose exemplaire. À la fois mesurés et turbulents, ces huit frères de sang dansent littéralement avec leurs instruments. Ils naviguent harmonieusement entre jazz, funk, soul et hip-hop. Leur singularité doit d'ailleurs beaucoup à cette touche de rap, cette dimension urbaine et contemporaine infusée dans la tradition antique de la fanfare. Ce brass band vient envoûter le public viennois comme il a hypnotisé, un soir d'hiver 98, un groupe de voyageurs devant une station de métro downtown Chicago. Ceux-ci en avaient laissé passer tous les trains de la soirée. L'anecdote a inspiré le nom de leur fanfare

Huit des neuf musiciens de ce brass band sont les enfants d'un des musiciens les plus célèbres et emblématiques de la ville de Chicago, le trompettiste et multi-instrumentiste Phil Corhan. Tout jeunes, ils débutent en pratiquant le « dusking » sur les trottoirs de la Michigan Avenue de Chicago ou dans le métro. Ils y gagnent rapidement le surnom de « The Bad Boys of Jazz ». Leur musique se nourrit aussi de funk, hip-hop. Leurs concerts déments et festifs les rendent célèbres et ils jouent avec des sommités des musiques populaires afro-américaines comme Mosdef ou Prince. Musiciens (huit cuivres et une batterie).

Difficile de croire que les 8 cuivres d'une même fanfare puissent être frères, et pourtant c'est bien le cas ici, tous fils du trompettiste Phil Cohran qui œuvra dans Sun Ra. Mais la particularité première de cet ensemble c'est d'avoir su mixer depuis dix ans les bases d'un brass band typique de la nouvelle Orléans à des influences hip-hop et funk. Le fait que le groupe soit originaire de Chicago n'y est sans doute pas pour rien, dans une métropole ancrée dans une certaine tradition musicale mais complètement ouverte sur la nouveauté. Les prestations du groupe en concert sont à l'image de sa musique, ouverte, énergique et engagée !

Repérée sur les albums de Gorillaz, de Mos Def ou encore d'Erykah Badu, la fanfare hip-hop groove de Chicago n'est jamais meilleure que sur scène. Un must. (Erwan Perron, Télérama)
== Line up ==
Seba Graves (Trombone basse), Saiph Graves (Trombone), Uttama Hubert (Euphonium), Amal Baji Hubert (Trompette), Tarik Graves (Trompette), Gabriel Hubert (Trompette), Hashim Bunch (Basse), Andrew Mclean (Batterie)
Dernier(s) passage(s) au New
Vos commentaires
  • Cross'Groover

    Mer 13 Dec ► 21h00
    DJ Set by Foxybee
    New Morning Radio

Newsletter

Inscrivez-vous !
Partager :