Récompensé 9 fois aux Grammy Awards, compositeur et pianiste virtuose, Kenny Barron a collaboré avec les plus grands noms du jazz, de Dizzy Gillespie à Chet Baker en passant par Stan Getz. Le pianiste sortira un nouvel album début 2016 « Kenny Barron Trio » Chez Impulse.
Kenny Barron, né en 1943 à Philadelphie, est un pianiste de jazz américain. Il est le jeune frère du saxophoniste ténor Bill Barron. A l'âge de 19 ans, Kenny déménage à New-York et sur les recommandations de James Moody, Dizzy Gillespie engage Barron en 1962 sans l'avoir entendu jouer une note. C'est dans le groupe de Dizzy que Kenny développe une prédilection pour les rythmes latin et caribéen. Après 5 années avec Dizzy, Barron joue ensuite avec Freddie Hubbard, Stanley Turrentine, Milt Jackson, et Buddy Rich.

Début des années 70, Kenny travaille avec Yusef Lateef qu'il considère comme exerçant une grande influence dans l'art de l'improvisation. En 1973, Kenny rejoint la faculté de Rutgers University en tant que professeur de musique (Il occupe ce poste jusqu'en 2000).

En 1974, Kenny enregistre son premier album en tant que leader, intitulé « Sunset To Down » (Muse), premier album suivi de 40 autres.

A la fin des années 70, Kenny forme un trio avec Buster Williams et Ben Riley (qui travailla également avec Eddie Lockjaw Davis), Addie Harris, Sonny Stitt et Harry Sweets Edison.

Durant les années 80, il co-fonde The Quartet Sphere, avec Buster Williams, Ben Riley et Charlie Rouse. Ce groupe est principalement dédié à la musique de Thelonious Monk. Sphere enregistre plusieurs projets étonnants pour le label Polygram, parmi eux « Four for all » et « Bird Songs". Après la mort de Charlie Rouse, le groupe s'octroie une pause puis se retrouve 15 ans après, remplaçant Rouse par le saxophoniste alto Gary Bartz. Cette nouvelle collaboration fait ses débuts dans le label Verve Records en 1998.

En 2008, Kenny Barron sort son premier album studio depuis quatre ans, avec « The Traveler » (Universal France), un enivrant mix des titres favoris de Barron mis en parole et ré-arrangés. Il est rejoint par les chanteurs Grady Tate, Ann Hampton Callaway et le jeune Gretchen Parlato, gagnant du Thelonious Monk International Competition for Jazz.

2010 voit la sortie de « Minor Blues » chez Venus records, un trio enregistré avec George Mraz et Ben Riley. Son dernier CD est « Kenny Barron & The Brazilian Knights », produit par Universal en 2013.

La capacité inégalée de Kenny Barron à hypnotiser son audience par une élégante façon de jouer des mélodies sensibles, a inspiré le Los Angeles Times pour le qualifier de l'un des plus grands pianistes de jazz du monde. Qu'il joue en solo, en trio ou en quintet, Kenny Barron est reconnu dans le monde entier comme un maître de la performance et de la composition.

Récompenses :

- De 1992 à 2002, ses propres enregistrements chez Verve lui ont permis de gagner neuf nominations aux Grammy awards avec « People Time », incroyable duo avec Stan Getz.

- Il fut également nominé lors de la sortie de « Spirit song », « Night and the City » (un duo enregistré avec Charlie Haden) et « Wanton Spirit », un trio enregistré avec Roy Haynes et Haden : ces trois enregistrements ont tous reçu une double nomination aux Grammy awards (pour l'album et la performance solo)

- Son CD Canta Brasil (Universal France) a lié Barron avec le Trio de Paz in a fest of original Brazilian Jazz et fut nommé Critics Choice top ten CD de 2003 par le Magazine Jazziz.

- En 2005, il est introduit dans l'American Jazz Hall of Fame et gagne un MAC Lifetime achievement Award.

- En 2015 il a été récompensé par les JJA Jazz Awards 2015 dans la catégorie « meilleur pianiste de l'année » (pour la septième fois dans sa carrière). Cette année, les JJA Awards l'ont aussi récompensés pour le « meilleur duo de l'année » avec Dave Holland et pour le meilleur album de l'année avec « The Art of the Conversation »

Kenny Barron est sur la route. Pour le coup, le style a, dans son cas, quelque chose d'évident, de justifié, de salutaire.... S'il y a un seul artiste à entendre, cet été, c'est lui, Kenny Barron, né dans cette pépinière de musiciens, Philadelphie, en 1943. Il se produit en trio avec un contrebassiste magnifique, Kiyoshi Kitagawa, et un batteur imposant, Johnathan Blake. Pas une goutte de frime, pas une larme d'épate, la musique toute ! L'intériorité pure et la justesse de l'âme. (F.Marmande, Le Monde)
== Line up ==
Kenny Barron (Piano), Kiyoshi Kitagawa (Basse), Johnathan Blake (Batterie)
New Morning RadioNew Morning Radio : Réécoutez le podcast de l'émission
► Tous nos podcasts sur Mixcloud / iTunes
Vos commentaires

La prog en vidéos

Newsletter

Inscrivez-vous !

New Morning Radio

  • Soundcheck

    Ven 23 Jun ► 19h00
    Garland Jeffreys
    New Morning Radio
Partager :