Festival « All Stars »
Otis Taylor, le « plus grand bluesman du XXIème siècle » (Rock&Folk) donne une leçon d'humanité, dans la pure tradition du songwriting social américain.
Charismatique. Un mot qui paraît inventé pour Otis Taylor. Géant aux yeux translucides et à la voix de baryton, le bluesman venu du Colorado peut arrêter le temps lorsqu'il entame son chant du diable. Un blues qu'il côtoie depuis l'enfance, lorsqu'il apprenait à jouer du banjo sur la route du lycée. Doté d'un talent unique, celui de « songster », il explore sans concessions l'histoire des relations raciales et des injustices sociales, posant ses mots sur une musique hybride et obsédante. Ce fameux « trance-blues » dont il est l'unique dépositaire, venu aussi bien des Appalaches que du rock psychédélique et qui n'a pas d'équivalent pour magnifier des expériences de vie vertigineuses.

Brillant et intense.
== Line up ==
Otis Taylor (Guitare, Mandoline, Voix), Todd Edmunds (Basse), Jon Paul Johnson (Guitare), Larry Thompson (Batterie), Anne Harris (Violon)
Dernier(s) passage(s) au New
Vos commentaires