Complet

Raul Midón

(Groove, Jazz)
Il est unique !
Raul Midón compose et interprète une soul teintée de folk grâce à sa technique singulière de « slap-attack » qui sublime le groove de la guitare acoustique et lui vaut régulièrement des standing ovations.
Que les aficionados d'artistes « soul » tels que Sam Cooke, Curtis Mayfield, Donny Hathaway, Stevie Wonder, Bill Withers, déçus de ne pas (plus) pouvoir les voir sur scène se réjouissent : Raul Midón en live vous fera prendre une vraie claque !

Chanteur, auteur-compositeur et guitariste américain originaire du Nouveau-Mexique, Raul Midon possède un style musical unique qui brasse de nombreuses influences, aussi bien soul que jazz, folk, blues, R&B ou latines (flamenco et bossa nova notamment). Il a collaboré avec de nombreux musiciens venus d'horizons très divers allant de Herbie Hancock à Snoop Dogg. Raul a commencé sa carrière en tant que choriste pour les stars de la pop latino telles que Shakira, Jennifer Lopez, Christina Aguilera, Ricky Martin, Julio Iglesias ou Jose Feliciano et a également travaillé avec des légendes du jazz telles que Paquito D'Rivera, Dave Valentin, Dave Samuels ou Claudio Roditi. Après la sortie de son premier album, Raul est signé sur le label Manhattan Records par le biais d'Arif Mardin, producteur multi-récompensé aux Grammy Awards (Norah Jones, Aretha Franklin, Donny Hathaway). State Of Mind (2005), son deuxième opus rencontre un fort succès et Midon enregistre la chanson thème du film LGBT de Spike Lee, She Hate Me (2004), intitulée « Adam n' Eve n' Eve ». Midón fait sa première télé nationale le 28 juin 2005 dans l'émission Late Show with David Letterman. Par la suite, il est amené à participer à d'autres émissions de nuit aux États-Unis et à l'étranger. Son troisième album A World Within A World est sorti le 25 septembre 2007 suivi de Synthesis en 2009. Malgré ou plus exactement grâce à sa cécité, Raul Midon possède une excellente technique, et ses morceaux à base de prouesses vocales hors-normes font de lui un artiste complet et talentueux.

Après trois albums très remarqués (« State of Mind », « A World Within A World », « Synthesis ») et plusieurs apparitions auprès d'artistes de renommée mondiale, tels que Herbie Hancock, Stevie Wonder, Marcus Miller, Roberta Flack, Jason Mraz, Raul Midón a sorti en 2012 un album live, « Invisible Chains Live From NYC ».
== Line up ==
Raul Midón (Guitare, Voix)
Dernier(s) passage(s) au New
Première partie
C'est la naissance d'une nouvelle voix, évidente et profonde. La voix unique de deux jumelles, Lisa-Kaïndé et Naomi. Filles du grand percussionniste cubain Anga Diaz, les IBEYI ont immédiatement séduit par leur talent le réalisateur des albums d'Asa. Lisa-Kaindé est au piano. Elle a 18 ans mais sa voix est de la trempe de celle des grandes. Sa sœur Naomi lui répond au chant et aux percussions. Elles écrivent leurs propres chansons, en espagnol, français ou anglais. Aujourd'hui, tout commence pour Ibeyi.
Elles s'appellent Ibeyi, le nom des dieux jumeaux yoruba, la langue de la Santeria, le Vaudou cubain. Avant tout Cubaines donc, elles sont aussi Vénézuéliennes. Et Françaises, puisque ces deux jeunes sœurs aussi jumelles que singulières ont grandi à Paris. Dès la première écoute, le monde entier leur appartient.

On entend d'abord la voix soul de Lisa-Kaïndé, qui s'accompagne au piano. Simplicité et intuition de la débutante, alliées à la force poignante d'une vraie musicienne. Lisa-Kaïndé, chevelure afro et immense sourire, désarme les plus endurcis. A ses côtés, Naomi, sirène brune aux yeux verts, accompagne sa sœur aux choeurs. Plus secrète, c'est pourtant bien Naomi qui donne toute son assise harmonique et rythmique au duo, installée sur scène à califourchon sur son tambour, le cajon.

Deux belles filles comme elles n'ont aucun besoin de prendre la pose ou de tricher : la musique est en elles. Une histoire de sang ?
Leur père Anga Diaz, grand percussionniste cubain, les a certes très tôt initiées à la musique qu’il vivait comme un élan spirituel. Il a joué entre autres avec Chucho Valdés, Ibrahim Ferrer, Ry Cooder, Roy Hargrove ou Steve Coleman. Mais il a trop tôt disparu.

Aujourd'hui, les jumelles d'Ibeyi écrivent leurs mélodies et leurs textes (en espagnol, français et anglais). Elles chantent aussi en yoruba, la langue des esclaves du Dahomey envoyés à Cuba. Immédiatement séduit par leurs premiers titres, le réalisateur des albums d'Asa s'est chargé de les guider et de produire leur premier enregistrement. C'est la naissance d'une nouvelle voix, évidente et profonde. La voix unique de deux jumelles, Lisa-Kaïndé et Naomi. Elles ont 18 ans. Tout commence pour elles. Et pour nous aussi, à l'image du morceau qui ouvre leurs concerts, un rituel de la Santeria dédié à Eleggua, le Dieu qui ouvre et ferme les chemins et par lequel toute fête commence.
== Line up ==
Lisa-kaïndé Diaz (Piano, Voix), Naomi Diaz (Percussions, Voix)
Vos commentaires
  • Damn Right In Ya Ears

    Sam 25 Nov ► 12h00
    La playlist de Real Muzul
    New Morning Radio

Newsletter

Inscrivez-vous !
Partager :