A la sortie des précédents album du Kora Jazz, la critique avait parlé « d'une délicieuse alchimie », de « jazz du monde ». Un accueil chaleureux pour une fusion musicale inédite qui paraissait pourtant si naturelle. La rencontre entre la tradition musicale mandingue et la liberté du jazz. L'association de la Kora, des percussions d'Afrique de l'ouest et du swing Afro-Américain. Le dialogue du griot et de la note bleue.
Après huit années d'existence du Kora Jazz Trio, de nombreuses tournées dans le monde entier et trois enregistrements remarqués, le pianiste Abdoulaye Diabaté poursuit l'étonnant dialogue entre deux instruments solistes emblématiques de deux cultures musicales radicalement différentes : le piano occidental et la kora africaine.
Il étoffe même sa formation pour développer et explorer des nouveaux espaces musicaux. Le Kora Jazz Band succède donc au Kora Jazz Trio, apportant une nouvelle richesse sonore, un nouveau souffle et une plus grande ampleur.

Le coeur de la formation réunit Abdoulaye Diabaté au piano, Soriba Kouyaté à la kora (cet ancien sideman remarqué chez Paolo Fresu, Ray Lema et Salif Keita succède à Djeli Moussa Diawara investi dans d'autres projets personnels) et Moussa Sissokho aux percussions qui s'est imposé depuis plus de vingt ans au premier rang des percussionnistes de sa génération.
Trois musiciens inattendus apportent leur contribution à différents morceaux : Andy Narell au steelpan, Omar Marquez aux timbales et Manu Dibango au marimba (vous avez bien lu, ce n'est pas une erreur) ce qui sera une révélation pour beaucoup.

Le bonheur et le plaisir de jouer ensemble qui illuminent ce disque ont malheureusement été brutalement assombris par le décès soudain de Soriba Kouyaté huit jours à peine après l'enregistrement. Cet album lui est donc tout particulièrement dédié.

Suite au décès de Soriba Kouyaté, Abdoulaye Diabaté invite Yakhouba Sissokho à rejoindre le groupe.
Griot, maître de la Kora et grand connaisseur de la tradition mandingue, Yakhouba est habitué à frotter les cordes de sa kora à divers styles musicaux. Il a notamment tourné avec Dee Dee Bridgewater (déjà aux côtés de Moussa Sissokho), avec le trompettiste Erik Truffaz, il a collaboré avec le pianiste jazz Jean Philippe Rykiel et le contrebassiste Jean Jacques Avenel et enregistré des albums avec Lansiné Kouyaté et le vibraphoniste David Neerman.
== Line up ==
Abdoulaye Diabate (Piano), Yakhouba Sissokho (Kora), Moussa Sissokho (Percussions)
Dernier(s) passage(s) au New
Vos commentaires
  • Mo'Jazz

    Dim 23 Sept ► 12h00
    DJ Set by Dick d'Alaise
    New Morning Radio